UNITY aide les adolescents à exprimer leur stress de façon positive, à développer les compétences favorisant le succès et à faire de meilleurs choix en tant que leaders, mentors et modèles positifs pour la communauté, et appuie le développement positif des individus, la sécurité dans les écoles et la santé des communautés.

74 % des participants indiquent avoir davantage de moyens pour exprimer leur stress de façon positive. 

Nous devons tous apprendre à vivre avec le stress et l’anxiété. Mais, dans le cas de Branden, la tâche s’est révélée difficile. 

« J’avais des ennuis à l’école et j’ai été suspendu », explique-t-il. « Avant UNITY, je ne savais pas comment m’exprimer. Maintenant, l’art est mon moyen de communiquer. »

Je donne des soins de santé de première ligne, mais j’aime les organisations comme UNITY qui s’attaquent aux problèmes de fond de la santé et adoptent une approche holistique.
— Sylvie Lavigne, Sylvie Lavigne, ambulancière paramédicale en soins primaire, SMU Medavie Ontario, Chatham Kent, et membre du comité d’examen des subventions de la Fondation Medavie pour la santé

Branden a pris part à UNITY Charity à Halifax en 2010 et ne l’a jamais regretté. Aujourd’hui, il coordonne le programme et regroupe des artistes, danseurs et musiciens de UNITY pour aider les jeunes à reprendre confiance en eux et à acquérir des compétences grâce au hip-hop.

« Nous avons créé un lieu de respect, où tous les jeunes sont les bienvenus », mentionne Branden. « Selon moi, les jeunes ont parfois besoin d’autre chose que des pilules pour traiter leurs troubles de santé mentale, ils ont besoin de lieux où ils peuvent être eux-mêmes. C’est ça,
UNITY. »